Rechercher dans ce blog

GJs

crayon / encres

" Aujourd’hui, ce n’est plus du silence, c’est du déni, on est dans le mensonge d’État. Il y a bien des violences policières, elles sont gravissimes. "